(0)

Votre panier est vide

Lexique

LEXIQUE
  • PictoAccommodation

    Capacité de l'oeil à  voir nettement des objets à  des distances différentes grâce à  la déformation du cristallin.

    Grâce à l’accommodation, l’œil peut faire le point et voir net de près (lecture, ordinateur etc.). Naturellement, la capacité d’accommodation diminue à partie de 40 ans, on parle de presbytie. Il faut alors porter des lunettes de progressives ou des lunettes de près.

  • PictoAcuite visuelle

    Faculté de la vue de distinguer des détails très fins. L'acuité se mesure en dixième : de 0 à  15. Une acuité de 10/10ème correspond à  une vision courante permettant de distinguer une lettre de 7,3 mm à  5 m.

    L’acuité visuelle mesure le plus petit angle que notre œil perçoit entre deux objets, à une distance donnée. Lors de votre visite chez l’ophtalmologiste, cet angle donne votre acuité de loin (à 5 mètres), et votre acuité de près (à 40 centimètres).

    Mesurée en dixième, elle fournit des informations importantes sur notre vision et notre santé visuelle.

  • PictoAmétropie

    Les défauts visuels ou amétropies, sont des troubles dus à  une anomalie du système optique formé par la cornée, le cristallin et la rétine. Dans un œil normal, le point focal de l'ensemble cornée-cristallin est situé sur la rétine. En vision de près, le pouvoir d'accommodation du cristallin (qui se bombe), permet d'avancer le point focal devant la rétine pour conserver une concentration sur la rétine des rayons lumineux qui ne sont plus parallèles mais divergents. L'absence de défaut visuel se nomme emmétropie.

    Une amétropie est synonyme de défaut visuel. Les principales amétropies sont : la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Une amétropie entraîne donc une vision floue à certaines distances et / ou une gêne visuelle (migraines, fatigue etc.).

    Nous vous conseillons d’effectuer des visites régulières chez votre ophtalmologiste. Il pourra prescrire l’équipement correcteur adapté : lunettes de myopie, lunettes progressives, lentilles.

  • PictoAstigmatisme

    Défaut visuel qui entraîne une gêne de loin et de près. L’astigmatisme est généralement dû à une forme irrégulière de la cornée, la partie antérieure de l’œil.

    Ce défaut peut se corriger avec des lunettes ou des lentilles.

  • PictoBasse vision

    La basse vision est une spécialité de l’optique lunetterie. Votre opticien recherche alors les solutions optiques qui améliorent le quotidien de sujets atteints par de graves pathologies visuelles. Il peut faire essayer et commander des loupes éclairantes, des filtres de couleurs ou des télé agrandisseurs adaptés à la maladie et au besoin visuel de chacun.

  • PictoCataracte

    La cataracte est une maladie qui survient vers 60 – 65 ans. C'est en fait, le cristallin cette lentille transparente située au milieu de l'oeil qui s'opacifie et empêche la lumière d'atteindre la rétine. La vision devient trouble particulièrement lorsque la lumière est éblouissante. Elle peut également toucher le jeune enfant, dans ce cas, il s'agit de cataracte congénitale ou acquise. Elle se manifeste par une tache blanche au centre de l'oeil.

    Cette maladie apparaît le plus souvent après la soixantaine. Elle se caractérise par une opacification du cristallin, cette lentille située à l’intérieur de l’œil. Le sujet atteint de cataracte voit flou à toutes les distances, même s’il porte des lunettes.

    La cataracte se traite par une intervention chirurgicale bénigne qui constitue à remplacer le cristallin malade par un implant.

  • PictoCompensation

    Synonyme de correction. La compensation correspond à  votre prescription et donc à  la puissance des verres de votre équipement.

    La compensation est synonyme de correction visuelle. Cette compensation définie sur-mesure, correspond à la puissance de vos lunettes de vue ou de vos lentilles.

  • PictoContactologie

    Domaine de l'optique qui consiste à  équiper un client en lentille de contact et produits s'y rattachant (exemple : solutions d'entretien) Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de la réglementation, le marquage CE.

    La contactologie est une discipline médicale relative à l’adaptation des verres de contact. Lors d’un examen précis, l’adaptateur définit la lentille adaptée à chaque œil, ainsi que les produits d’entretien correspondants. 

  • PictoConvergence

    Faculté que possèdent les yeux de fixer simultanément un même point.

    Grâce aux muscles oculaires, les yeux peuvent fixer ensemble un même point. Ce phénomène entre en jeu lorsque nous regardons un objet proche.

  • PictoCornée

    La cornée est la partie antérieure transparente du globe oculaire, en forme de calotte sphérique et légèrement saillante. C'est le premier élément réfractif de l'œil, Elle couvre environ un cinquième de la surface de l'œil.

    La cornée est la lentille transparente située à l’avant de l’œil.

  • PictoCristallin

    Le cristallin est un élément de l'œil, c'est une lentille souple située entre la cornée et la rétine. Il permet la mise au point et la formation d'une image nette de l'objet sur la rétine. Non déformé, il permet la vision de loin. Sa déformation correspond au phénomène d'accommodation et permet la vision de près.

    Le cristallin est une lentille transparente située à l’intérieur de l’œil. Sa souplesse lui permet de se déformer, ce qui offre à l’œil la possibilité de faire le point naturellement et de voir net de près.

    A partir de la quarantaine, le cristallin devient progressivement moins souple, on parle de presbytie.

  • PictoDaltonisme

    Le daltonisme est une anomalie des la vision : la perception des couleurs est altérée.

    Le daltonisme est un trouble de la vision des couleurs. Il existe plusieurs formes de daltonisme. Certains daltoniens confondent le rouge et le bleu, d’autres perçoivent même le monde en noir et blanc.

  • PictoDécontamination

    Processus d'entretien des lentilles de contact visant à  détruire les germes, les bactéries et les virus.

    Les produits d’entretien de vos lentilles sont conçus et testés pour décontaminer vos lentilles chaque jour. Ils détruisent les germes, les bactéries et les virus qui peuvent se trouver dans vos lentilles.

  • PictoDéprotéinisation

    Processus d'entretien des lentilles de contact visant à  détruire les protéines responsables de l'encrassement de la lentille de contact pouvant être à  l'origine de complications oculaires.

    De nombreux produits d’entretien de vos lentilles détruisent les protéines qui les encrassent. Ils améliorent ainsi votre confort et préviennent certaines complications oculaires.

  • PictoDioptrie

    Unité de puissance d'un verre ou d'une lentille correctrice

    La dioptrie est l’unité qui quantifie la puissance d’un verre ou d’une lentille de vue. Votre ordonnance mentionne donc la correction de vos lunettes en dioptries.

  • PictoEmmétropie

    Un œil emmétrope (ou normal) est un œil sans défaut visuel (amétrope).

    L’emmétropie est une absence de défaut visuel, contrairement à l’amétropie.

  • PictoErgovision

    A conserver ?

    pour faire des tests de vue Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de la réglementation, le marquage CE.

  • PictoFond d'oeil

    Un examen du fond d'œil permet à  l'ophtalmologiste d'examiner la rétine et ses vaisseaux, la papille optique et la macula dans le but de déceler certaines maladies.

    Grâce à l’examen du fond de l’œil, votre ophtalmologiste observe la rétine et ses composants (vaisseaux sanguins, macula etc.). Il peut ainsi diagnostiquer certaines pathologies : DMLA, rétinopathie diabétique, Glaucome etc.

  • PictoGlaucome

    Le glaucome est lié à  l'augmentation de la pression à  l'intérieur de l'oeil. Il peut conduire à  la perte totale et définitive de la vue par destruction du nerf optique. Il peut-être soit à  angle ouvert soit à  angle fermé. Le glaucome à  angle fermé est le plus rare mais le plus grave. Dès les premiers signes (vision trouble, douleur, nausée), une consultation d'urgence est impérative car sans prise en charge, il peut amener la cécité de l'oeil très rapidement.

    Le Glaucome se caractérise par une tension trop élevée dans l’œil, qui détruit progressivement le nerf optique. Sans traitement, le Glaucome altère la vision et peut conduire à la cécité. Diagnostiqué à temps, l’évolution du Glaucome peut être traitée.

  • PictoHypermétropie

    Anomalie de la réfraction où l'image d'un objet se forme derrière la rétine, la vue de près est floue et la vue de loin est nette

    Défaut visuel qui entraîne une gêne de près et une fatigue visuelle.

    L’œil hypermétrope est en effet trop court ou pas assez puissant. L’image se forme donc derrière la rétine. L’œil peut donc voir en accommodant (ce qui demande un effort).

  • PictoKératocône

    Le kératocône est un trouble visuel héréditaire dû à une déformation importante de la cornée. Cette lentille antérieure de l’œil prend alors une forme de cône, qui lui donne son nom. Cette maladie évolutive apparaît dès la naissance. Elle entraîne un astigmatisme irrégulier qui brouille la vision de loin et de près. Le kératocône se corrige principalement avec des lentilles adaptées ou par la chirurgie.

  • PictoLentille

    Les lentilles de vue ou verres de contact, corrigent le défaut visuel et se portent devant la cornée.

    L’adaptation en lentilles de vue se fait selon de nombreux paramètres : défaut visuel, qualité des larmes, courbure de l’œil, allergies etc.

    Les matières modernes (silico-hydrogel) offrent un grand confort de port et de vision. Les lentilles corrigent presque tous les défauts visuels : myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie.

    Quelle que soit leur type (journalière, mensuelle, semi-rigide etc.) toutes les lentilles de vue doivent être entretenues avec une solution adaptée. 

  • PictoLunettes de sport

    Les lunettes de sport compensent un défaut visuel (myopie, astigmatisme, presbytie, hypermétropie) tout en offrant une solution adaptée à un sport donné : lunettes de plongée, montures antichocs, filtres de couleurs etc.

  • PictoLunettes de vue

    Des lunettes de vue sont constituées d’une monture et de verres correcteurs. Les verres sont prescrits par un médecin ophtalmologique. Sur la base de cette ordonnance, l’opticien lunetier choisit la monture en fonction du visage du sujet. Il commande et adapte ensuite les verres de vue à la monture.

  • PictoLunettes de soleil

    Les lunettes solaires protègent les yeux des rayons et de la luminosité du soleil. Des lunettes de soleil efficaces portent la norme CE. Cette norme garantit que les verres filtrent bien les UV A et les UV B et que la teinte des verres est de classe 3, dans les coloris : gris, brun, et gris-vert.

  • PictoLunettes progressives

    Les lunettes progressives corrigent les sujets presbytes. Elles offrent une vision nette à toutes distances : au loin, de près et en vision intermédiaire.

  • PictoMyopie

    Anomalie de la réfraction où l'image d'un objet éloigné se forme en avant de la rétine, la vue de près est très nette alors que la vue de loin est floue.

    La myopie est un défaut de la vision qui pénalise la vision de loin.

    L’œil myope est trop long, ou trop puissant. L’image se forme donc en avant de la rétine (partie sensible de l’œil).

    La myopie se corrige grâce à des lunettes ou des lentilles adaptées.

  • PictoOphtalmie (des neiges)

    Inflammation oculaire liée à  une exposition prolongée aux rayonnements solaires (par exemple lors de la pratique du ski sans lunettes de soleil) entraînant douleurs, larmoiements, cécité passagère.

    Cette inflammation de l’œil est due à une exposition directe au soleil. Elle peut survenir si vous pratiquez du ski sans lunettes de soleil par exemple. Très douloureuse, elle fait pleurer l’œil abondamment et peut causer une cécité passagère. 

  • PictoOphtalmologie

    L'ophtalmologie est la branche de la médecine chargée du traitement des maladies de l'œil et de ses annexes. C'est une spécialité médicochirurgicale. Un examen ophtalmologique complet comprend l'interrogatoire du malade, et un examen physique

    Spécialité médicale qui étudie et soigne l’œil et ses pathologies. Le médecin ophtalmologiste réalise les examens et prescrits les lunettes correctrices et les lentilles. Il réalise également les opérations chirurgicales liées aux fonctions visuelles : cataracte, laser, greffe de cornée etc.

  • PictoOptique / opticiens

    L'opticien lunetier est un professionnel de la vue détenteur d'un diplôme d'État (BTS en France). Il réalise les examens de la vue, procède à  la réalisation des montages (les verres compensateurs dans les montures de lunettes) et il vend des équipements permettant la compensation des défauts visuels : lunettes de vue, lentilles de contact, loupes, lunettes de soleil, systèmes d'aide à  la vision des malvoyants ou de basse vision, etc.

    L’opticien lunetier est un professionnel de la vision. Il est détenteur d’un diplôme d’état, reconnu et enregistré auprès de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales.

    Grâce à son expertise, l’opticien aide au choix d’équipements correcteurs et protecteurs optiques : lunettes de vue, solaires, lentilles, loupes, équipements basse vision etc.

  • PictoOrthoptie / Orthoptiste

    L'orthoptie est une science complémentaire de l'ophtalmologie qui s'intéresse aux strabismes, aux paralysies oculomotrices, à  la rééducation de la vision binoculaire et de la vision fonctionnelle (amblyopie, basse vision...).

    L’orthoptie est une spécialité paramédicale qui traite les défauts oculomoteurs. A l’aide de filtres et de prismes, l’orthoptiste rééduque la vision binoculaire, notamment des enfants.

  • PictoRétine

    La rétine est la partie sensible de l’œil. Elle reçoit l’image formée par l’œil et la transforme en influx nerveux.

  • PictoStrabisme

    On parle de strabisme lorsque les axes visuels des deux yeux ne sont pas orientés vers le même objet de fixation. Le strabisme est le fait que le regard de chaque œil ne pointe pas au même endroit

    Le strabisme est un défaut de la vision binoculaire. Il est diagnostiqué lorsque les axes visuels se croisent. Les yeux ne parviennent pas à fixer le même objet.

  • PictoTraitement antireflets

    Le traitement antireflets augmente la transparence du verre de lunettes. La vision est plus confortable, surtout devant des écrans ou des lumières artificielles. Ce traitement est constitué d’un vernis multicouche complexe, déposé sous vide.

  • PictoTraitement durcis

    Le traitement durci augmente la résistance des verres organiques aux rayures. Il est constitué d’un vernis, déposé lors de la fabrication du verre.

  • PictoTraitement hydrophobe

    Le traitement hydrophobe limite la formation de buée sur le verre. Il augmente ainsi le confort de vision et facilite l’entretien des lunettes.

  • PictoVerre polycarbonate

    Verre très résistant, plus léger et plus mince que les verres organiques classiques. Il protège à  100% contre les UVA et les UVB. Ce dispositif médical est un produit de santé règlementé qui porte, au titre de la règlementation, le marquage CE.

    Le polycarbonate est un type de verre organique particulièrement résistant. Léger, très solide et aminci (d’indice 1,59) il est conseillé pour les lunettes fines : montures percées, demie cerclées par exemple.

    Le verre polycarbonate filtre également entièrement les rayons du soleil UVA et UVB. C’est pourquoi il est présent sur de nombreuses lunettes solaires. Il est également conseillé pour les enfants.

  • PictoVerre bifocal (ou double foyer)

    Ils permettent de voir de près dans la partie basse et de loin dans le reste du verre. Leur inconvénient est de rendre imparfaite la vision intermédiaire et de provoquer des sauts d'images. Très utilisés autrefois, les verres double foyer ont largement laissé leur place, aujourd'hui, aux verres progressifs, beaucoup plus performants et esthétiques. Ce dispositif médical est un produit de santé règlementé qui porte, au titre de la règlementation, le marquage CE.

    Le verre double foyer est destiné aux presbytes. Il corrige uniquement la vision de loin (sur l’ensemble du verre) et la vision de près (petite pastille située dans le bas du verre).

    Moins esthétique et confortable que le verre progressif, qui corrige à toutes les distances, il est moins utilisé aujourd’hui.

  • PictoVerre minéral

    - Verre minéral : Le verre minéral est résistant aux rayures mais lourd et se casse facilement. Aujourd'hui, ce type de verres tend à  disparaître au profit du verre organique. Ce dispositif médical est un produit de santé règlementé qui porte, au titre de la règlementation, le marquage CE.

    Le verre en matière minérale n’est presque plus porté aujourd’hui. Assez lourd et facile à casser, il est très majoritairement remplacé par le verre en matière organique, léger et bien plus solide.

  • PictoVerre organique

    Il s'agit d'un verre très léger et résistant aux chocs qui peut être durci pour éviter les rayures. En fonction des différentes matières organiques existantes, les verres organiques peuvent être également très minces et sont utilisables pour tous types de montures. Particulièrement recommandés pour les enfants compte tenu de leur résistance aux chocs. Ce dispositif médical est un produit de santé règlementé qui porte, au titre de la règlementation, le marquage CE.

    Le verre en matière organique équipe la très grande majorité de nos lunettes de vue et de nos lunettes de soleil.

    Très léger et très résistant aux chocs, le verre organique existe dans de nombreuses versions. Votre opticien pourra vous proposer des verres organiques amincis (indices 1,60 ; 1,67 ; 1,74) si votre défaut visuel est important.

    Vous pourrez également choisir des traitements qui améliorent votre confort de vision : traitement durci, antireflets, teinte, traitement polarisant etc.

  • PictoVerre polarisant

    Verres spécialement conçus afin de protéger contre l'éblouissement. En cas d'ensoleillement, ce type de verres est très utile particulièrement pour le confort de conduite et les activités nautiques. Ce dispositif médical est un produit de santé règlementé qui porte, au titre de la règlementation, le marquage CE.

    Le traitement polarisant a été inventé pour limiter les reflets sur les surfaces planes. Il est très efficace pour la conduite et en mer.

    Ce traitement est toujours associé à une teinte solaire, de classe 3 ou de classe 4 et parfois à un effet miroir ou à un traitement antireflets.

  • PictoVerre progressif

    Il est conçu spécialement pour les presbytes car il corrige à  la fois la presbytie et les défauts visuels présents (myopie, hypermétropie, astigmatisme). Le verre progressif offre une vision nette à  toutes les distances de loin comme de près avec une même paire de lunettes. C'est la correction de la presbytie la plus efficace et la plus utilisée. Ce dispositif médical est un produit de santé règlementé qui porte, au titre de la règlementation, le marquage CE.

    Le verre progressif a été inventé dans les années 60. Il corrige la vision à toutes les distances : vision de loin, vision de près, vision intermédiaire. Les lunettes progressives offrent ainsi une vision confortable aux presbytes, qui ont perdu la capacité de faire la mise au point.

  • PictoVerre solaire

    Un verre solaire protège vos yeux des dangers du soleil. Des verres solaires efficaces répondent à deux exigences : ils filtrent les rayons nocifs UVA et UVB tout en diminuant la luminosité grâce à une teinte de classe 3, en brun, gris ou gris-vert.

    Pour les conditions extrêmes : neige, mer, glace, il existe des verres solaires de classe 4. Ils sont interdits pour la conduite.  

  • PictoVerre Torique

    Verre correcteur de l'astigmatisme. Il permet aux astigmates de retrouver une vision nette, de près comme de loin. Ce dispositif médical est un produit de santé règlementé qui porte, au titre de la règlementation, le marquage CE. 

    Le verre torique équipe les lunettes des astigmates. Il tient son nom de sa forme.

  • PictoVerre unifocal (ou à  foyer unique)

    - Verre unifocal (ou à  foyer unique) : Il corrige les défauts visuels (myopie, hypermétropie, astigmatisme) et la vision de près pour un presbyte. Ce dispositif médical est un produit de santé règlementé qui porte, au titre de la règlementation, le marquage CE.

    Le verre unifocal, ou verre simple, équipe les lunettes des myopes, astigmates et hypermétropes, ainsi que les lunettes de près des presbytes.