(0)

Votre panier est vide

Pathologies

PATHOLOGIES

Dégénérescence Maculaire
liée à l’âge ou DMLA

La DMLA est la première cause de perte de vision en occident chez les plus de 60 ans. Cette maladie progressive affecte la vision centrale (macula) et n’entraîne pas la cécité complète. Elle existe sous deux formes.  La DMLA sèche, est plus fréquente et plus lente. Dans ce cas, une partie de la rétine s’amincit et se fragilise, se qui dégrade la vue. La DMLA humide, évolue plus rapidement et s’avère plus invalidante. Elle est due à la formation de vaisseaux sanguins derrière la rétine. L’apparition de la DMLA serait liée à l’âge, aux antécédents familiaux, à l’alimentation, à l’exposition au soleil et au tabagisme. Diagnostiquée à temps, l’évolution de la DMLA peut être ralentie.


La rétinopathie Diabétique

Conséquence du diabète, cette maladie dégénérative représente une cause importante de cécité. Elle apparaît lorsque le sucre, présent en excès dans l’organisme, endommage les petits vaisseaux de la rétine. Le premier effet est un mauvais approvisionnement de la rétine en oxygène et nutriments. Une conséquence plus grave est une détérioration de la rétine en cas de saignements de ces vaisseaux. Les causes de l’apparition de cette rétinopathie sont l’ancienneté du diabète, l’hypertension artérielle, le tabagisme… En cas de diabète, le contrôle de son taux de glycémie peut empêcher l’apparition d’une rétinopathie. Diagnostiquée tôt, cette maladie peut être stabilisée par un traitement au laser des lésions mineures.













Le Glaucome

Le glaucome entraîne une perte progressive de la vision, tout d’abord périphérique, qui peut conduire à la cécité. Il apparaît souvent après 40 ans et peut être totalement indolore et ne pas entraîner de gêne visuelle au début. Le glaucome est causé par une mauvaise évacuation de l’humeur aqueuse. Cette augmentation de la pression comprime le nerf optique et le détruit. L’influx nerveux n’est alors plus transmis au cerveau. La principale cause du glaucome est l’hérédité. Il faut consulter à tout âge dans ce cas. S’il est diagnostiqué tôt, la prescription de gouttes, le laser ou la chirurgie peuvent maintenir une circulation de l’humeur aqueuse normale.

La rétinopathie pigmentaire

De cause héréditaire, cette maladie affecte les deux yeux dont elle dégrade progressivement la vue jusqu’à la cécité. La rétinite pigmentaire se caractérise par une destruction progressive des cellules qui constituent la rétine.  La perte de vision peut, soit débuter par la périphérie de la rétine, soit par l’apparition de tâches isolées, qui vont grandir. Le sujet constate le rétrécissement de son champ de vision, réduit à un tunnel de plus en plus mince. Aucun traitement n’existe actuellement contre cette maladie. L’utilisation de filtres et de verres adaptés optimise la vision des patients tout en les protégeant du soleil.










La cataracte

Cette maladie très répandue est la première cause de cécité dans le monde. Elle est due à une opacification progressive du cristallin, la lentille située à l’intérieur de l’œil. La vision d’un œil atteint par la cataracte devient laiteuse. On voit comme au travers d’un voile. On constate également une sensibilité accrue à la lumière. Cette gêne peut être limitée par le port de lunettes de soleil.
La cataracte ne peut se traiter par le port de lunettes mais par une intervention chirurgicale. L’opération, simple et très courante, consiste à enlever le cristallin et à le remplacer par une lentille. Les implants utilisés aujourd’hui sont si performants qu’ils peuvent corriger la presbytie. Ils offrent une très bonne vision à toute distance.