(0)

Votre panier est vide

Verres

Quels verres correcteurs pour votre vue ?

Découvrez la grande famille des verres correcteurs

enfants-lunettes-lecture

Aussi appelés verres simples, ou simples foyers, les verres unifocaux sont prescrits pour corriger la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ou la presbytie.

En très grande majorité, ils sont fabriqués en matière organique, ultra résistante et légère. Afin d’optimiser votre vision et votre confort, ils peuvent être amincis, durcis contre les rayures et traités antireflets. Pour des raisons esthétiques ou de protection contre le soleil, les verres simples peuvent aussi être teintés.

Les traitements

  • Le durci contre les rayures

    Le traitement contre les rayures prolonge la durée de vie de votre verre de vue.

    Une fois le verre fabriqué, il est trempé dans plusieurs bains durcisseurs. L’opération se déroule dans des pièces étanches, afin d’éviter le dépôt de poussière sur le verre. Le verre est ensuite contrôlé, livré et adapté à votre monture par votre opticien mutualiste.

  • Le traitement antireflets

    Ce traitement multicouche augmente la transparence des verres de vue et apporte un grand confort de vision. Particulièrement recommandé face aux écrans (lumière bleue), il possède parfois également des propriétés anti buée et anti salissures.

    Le traitement antireflets constitue la dernière étape de fabrication de votre verre. Les couches très fines de vernis (jusqu’à une dizaine) sont déposées sous vide sur la surface du verre. Avant sa livraison, le verre est contrôlé par le fabricant verrier. Sa conformité sera de nouveau vérifiée par votre opticien mutualiste lors du montage de vos lunettes.

  • Les amincis

    Au delà d’une correction de -3,00 pour la myopie et de +2,00 pour l’hypermétropie, nous vous conseillons d’opter pour un verre aminci. Un verre aminci, plus fin et plus léger, s’obtient en augmentant l’indice du verre. L’indice d’un verre de base est 1, 5. Selon l’aminci nécessaire, votre opticien mutualiste vous conseillera des verres d’indices : 1,6 ; 1,67 ; 1,74.

    Les verres amincis, plus sophistiqués, sont systématiques traités contre les rayures et antireflets. La majorité d’entre eux peut être teintée, afin d’allier protection solaire, vision et esthétique.

lunettes-ordinateur

Inventés en France dans les années 60, les verres progressifs ou multifocaux, corrigent à la fois la vision de loin, la vision de près et la vision intermédiaire. Ils offrent ainsi une vision nette à toutes distances aux presbytes. Après 40 ans, ce phénomène naturel réduit en effet notre capacité à faire la mise au point.

Les verres progressifs sont surfacés selon des procédés de plus en plus sophistiqués et personnalisés. Les verres progressifs sont aujourd’hui à la fois performants, pratiques et confortables.

Tout comme les verres simples, ils peuvent porter différents traitements, que vous pourrez choisir en suivant les conseils de votre opticien mutualiste.

Les traitements

  • Le durci contre les rayures

    Le traitement contre les rayures prolonge la durée de vie de votre verre de vue.

    Une fois le verre fabriqué, il est trempé dans plusieurs bains durcisseurs. L’opération se déroule dans des pièces étanches, afin d’éviter le dépôt de poussière sur le verre. Le verre est ensuite contrôlé, livré et adapté à votre monture par votre opticien mutualiste.

  • Le traitement antireflets

    Ce traitement multicouche augmente la transparence des verres de vue et apporte un grand confort de vision. Particulièrement recommandé face aux écrans (lumière bleue), il possède parfois également des propriétés anti buée et anti salissures.

    Le traitement antireflets constitue la dernière étape de fabrication de votre verre. Les couches très fines de vernis (jusqu’à une dizaine) sont déposées sous vide sur la surface du verre. Avant sa livraison, le verre est contrôlé par le fabricant verrier. Sa conformité sera de nouveau vérifiée par votre opticien mutualiste lors du montage de vos lunettes.

  • Les amincis

    Au delà d’une correction de -3,00 pour la myopie et de +2,00 pour l’hypermétropie, nous vous conseillons d’opter pour un verre aminci. Un verre aminci, plus fin et plus léger, s’obtient en augmentant l’indice du verre. L’indice d’un verre de base est 1, 5. Selon l’aminci nécessaire, votre opticien mutualiste vous conseillera des verres d’indices : 1,6 ; 1,67 ; 1,74.

    Les verres amincis, plus sophistiqués, sont systématiques traités contre les rayures et antireflets. La majorité d’entre eux peut être teintée, afin d’allier protection solaire, vision et esthétique.

groupe-lunettes-de-soleil

Les verres progressifs, comme les verres unifocaux, peuvent être teintés.

Ils sont alors plongés dans un bain de la couleur choisie. Tous les coloris (teinte, dégradé, intensité…) sont aujourd’hui techniquement possibles. En revanche, seules les teintes Brun, Gris, et Gris-Vert d’intensité 3 vous protégeront efficacement du soleil.

Les verres teintés d’intensité 4 sont uniquement destinés à une exposition solaire très intense (ski, mer…). Très foncés, ils sont interdits pour la conduite, par le code de la route.

Les traitements

  • Le durci contre les rayures

    Le traitement contre les rayures prolonge la durée de vie de votre verre de vue.

    Une fois le verre fabriqué, il est trempé dans plusieurs bains durcisseurs. L’opération se déroule dans des pièces étanches, afin d’éviter le dépôt de poussière sur le verre. Le verre est ensuite contrôlé, livré et adapté à votre monture par votre opticien mutualiste.

  • Le traitement antireflets

    Ce traitement multicouche augmente la transparence des verres de vue et apporte un grand confort de vision. Particulièrement recommandé face aux écrans (lumière bleue), il possède parfois également des propriétés anti buée et anti salissures.

    Le traitement antireflets constitue la dernière étape de fabrication de votre verre. Les couches très fines de vernis (jusqu’à une dizaine) sont déposées sous vide sur la surface du verre. Avant sa livraison, le verre est contrôlé par le fabricant verrier. Sa conformité sera de nouveau vérifiée par votre opticien mutualiste lors du montage de vos lunettes.

  • Les amincis

    Au delà d’une correction de -3,00 pour la myopie et de +2,00 pour l’hypermétropie, nous vous conseillons d’opter pour un verre aminci. Un verre aminci, plus fin et plus léger, s’obtient en augmentant l’indice du verre. L’indice d’un verre de base est 1, 5. Selon l’aminci nécessaire, votre opticien mutualiste vous conseillera des verres d’indices : 1,6 ; 1,67 ; 1,74.

    Les verres amincis, plus sophistiqués, sont systématiques traités contre les rayures et antireflets. La majorité d’entre eux peut être teintée, afin d’allier protection solaire, vision et esthétique.